Le lait a ses promoteurs et ses détracteurs mais il y a surtout un déficit de connaissance que nous allons essayé de combler. Et si au passage on peut déconstruire certains préjugés, on ne va pas se priver.

Alors le lait, comment ça marche ? Comment produit-on du lait ? Depuis quand les hommes boivent-ils le lait d’autres animaux ?

Tout savoir sur le lait

Le lait, c’est quoi ?

Le lait est un liquide biologique comestible généralement de couleur blanchâtre produit par les glandes mammaires des mammifères femelles. Aliment complet équilibré, il est la seule source de nutriments pour les jeunes mammifères au tout début de leur vie avant qu’ils puissent digérer d’autres types d’aliments. 

Le lait contient de l’eau, des protéines, de la matière grasse, des sels minéraux, des enzymes, des vitamines et des oligo-éléments.

L’humain utilise le lait produit par certains mammifères domestiques, principalement celui de la vache, comme un aliment transformé ou non, depuis presque 10 000 ans.

Comment une vache produit-elle du lait ?

Pour produire du lait, une vache a besoin de donner naissance à un veau ou une génisse (vêler). Pour en arriver là, elle est, la plupart du temps, inséminée. La méthode naturelle est parfois pratiquée mais c’est très rare en raison des risques de blessure pour les vaches et d’un soucis de performance.

Pour produire du lait, une vache a aussi besoin de boire et de manger des végétaux (simplifions pour l’instant) qui vont naviguer dans 4 estomacs différents avant de pouvoir être assimilés par l’animal. La qualité et le type d’alimentation fournis à l’animal va avoir un impact sur la qualité du lait.

Si le taux de protéine et le taux de matière grasse sont particulièrement regardés par les industriels pour payer plus ou moins cher le lait, la teneur en Oméga-3 peut également intéresser les consommateurs pour améliorer la santé cardio-vasculaire.

Avec ces quelques éléments, on espère que vous ne serez plus perdu au moment de choisir votre bouteille de lait. Sauf peut-être par des pratiques commerciales trompeuses mais c’est un autre sujet.

0 commentaires